François Hameury

Francois Hameury TroneFrançois Hameury, ancien ingénieur passionné de mécanique, se consacre depuis 1995 à la sculpture mettant en scène des mouvements étourdissants et des équilibres improbables. Ses mobiles, de fer et de laiton, évoluent dans l’espace. Il a installé son atelier et sa galerie à Lanmeur. Il croit que « pour sa survie, l'homme doit évoluer vers la recherche de son équilibre propre, hors béquilles structurelles, dans le respect de tous ses environnements ».

 

8 Francois Hameury Portrait30-07-2009 – un échantillonnage ....

 « L'art n'existera jamais que par le regard qui est posé sur lui. Il est fondamentalement culturel et conjoncturel, et de même qu'il faut à l'oreille une longue éducation pour apprécier une musique, il faut à l'oeil un long apprentissage pour affiner sa vision. Chaque expression artistique demande de plus pour son appréhension un contexte et des collatéraux.

 Ici, le contexte est celui des plaisirs de l'invention, de la liberté de penser, de la mise en oeuvre de cette pensée, et de celui du faire.

 Les collatéraux sont la mécanique, les équilibres dynamiques, la gestion du mouvement.

 Ces sculptures ne sont ni clinquantes ni tape-à-l'oeil, elles sont apparentes et pourtant secrètes. Elles demandent un effort au spectateur. Elles réclament sa participation active, par sa main et ses neurones, chacune est unique et différente.

 Certains arts sont référencés par leur support, tel l'aquarelle. La sculpture, elle, est souvent connotée par son matériau. "Vous sculptez sur quoi ?" Curieuse question si souvent répétée.

Pour ma part, tout matériau est bon, d'où un travail très polymorphe, allant du bois dans les débuts, à l'acier dans les dernières, en passant par tout ce qui, tombant sous la main, pourra s'avérer utile, quitte à les mélanger.

 Après tout, l'art n'est jamais autre chose qu'un prétexte.

 La forme et le medium n'ont aucune importance.

L'important est l'histoire racontée, qu'elle le soit bien, et si possible avec un brin d'humour.

 Que l'art soit ouverture et non pas fermeture, qu'il extrapole des équilibres, qu'il nous emmène ailleurs, lors il remplira sa fonction.

F.H. »

Francois Hameury Horus 2   8 Francois Hameury Girouette 8 Francois Hameury Girouette 2 Francois Hameury Leo Lauto