Clara Orif

Clara Orif


Issue d’une famille franco-britannique, Clara Orif commence le chant à un très jeune âge en intégrant la Maitrise de Radio France à huit ans. Durant cette formation, elle chantera sous la baguette de Sofi Jeannin, Myung-Whun Chung,
Kurt Mazur, Daniele Gatti, Christoph Eschenbach... En parallèle d’une formation d’orgue et de chant, elle obtient une licence de Musicologie à La Sorbonne.
En 2017, Clara Orif intègre le conservatoire de Bobigny en chant ainsi qu’en théâtre et se produit en tant que soliste au sein de l’ensemble de musique de chambre baroque du conservatoire. Elle participe à des master classes, notamment celles de Sandrine Piau et Stéphane Degout, et chante le rôle de Barbarina dans Le Nozze di Figaro de Mozart et le rôle de l’Esprit dans Cendrillon de Massenet dans le cadre des productions lyriques du conservatoire.


Faisant ses débuts dans le rôle de Larinda avec l’ensemble Piccol’opera dans Larinda e Vanesio de Adolph Hasse à la mairie du 3ème arrondissement de Paris, elle est désormais invitée à se produire au sein du Festival impromptu du Chambon-sur-Lignon et aux « Concerts de la rose » de Yèvre le Chatel. Depuis 2018, elle collabore avec le jeune compositeur Ambroise Divaret et crée le rôle de Marianne dans son opérette L’Enlèvement Consentant avec l’ensemble Fantasio.
Depuis 2020, Clara Orif étudie auprès de Mary Nelson et Matthew Fletcher à la Royal Academy of Music de Londres où elle se produit dans les rôles d’Adina dans L’Elisir d’amor de Donizetti, d’Armida dans Rinaldo de Haendel et dans le rôle de Marie dans La fille du régiment de Donizetti. Cette année, elle jouera Gherardino dans Gianni Schicchi de Puccini avec le Royal Academy Opera à Londres, Marianne dans L’enlèvement Consentant à Paris et se produira en tant que soliste dans Carmina Burana de Carl Orff dans le Lighthouse Concert Hall de Pool en Angleterre.